publicité

Brest: un ado se suicide après avoir été piégé sur internet

Le jeune homme a été piégé et victime d'un chantage qui l'a conduit à ce geste fatal. Ses parents témoignent pour mettre en garde contre les dangers de la toile.  

  • Par Géraldine Lassalle
  • Publié le 27/10/2012 | 10:37, mis à jour le 28/10/2012 | 15:47
Nos confrères du Télégramme et de Ouest-France publient aujourd'hui le témoignage des parents de Gauthier. Le 10 octobre dernier, le jeune homme a voulu mettre fin à ses jours, victime de harcèlement sur internet. Il est décédé une semaine plus tard. 
Il semblerait que le jeune homme soit d'abord entré en contact avec une jeune fille sur le site "chatroulette", un site de discussions en ligne par webcams interposées. "L'adolescent et la jeune fille se sont livrés à un effeuillage corsé à distance", relate le Télégramme. Elle l'a ensuite menacé de revéler la vidéo à tous ses amis par le biais de sa page Facebook. Quelques minutes plus tard, Gauthier commettait ce geste irréparable. 
Ses parents ont décidé de témoigner pour mettre en garde d'autres parents sur les dangers d'internet. Gauthier n'était pas un ado difficile, soulignent-ils à nos confrères de la presse écrite. Il n'était même pas accro de l'ordinateur. Une plainte a été déposée contre X. L'ordinateur de la jeune fille aurait été identifié comme émettant de Côte d'Ivoire. 
"On nous a parlé de cette Canadienne qui s'est suicidée après avoir montré sa poitrine. Nous n'avions pas entendu l'information, nous étions dans le service de réanimation", témoignent les parents de Gauthier. La vie de cette jeune fille, Amanda Todd âgée de 15 ans, était devenu un enfer après la diffusion de photos de sa poitrine sur la toile. 

les + lus

les + partagés