publicité

Encore deux radars automatiques détruits dans le Morbihan

Au cours de la nuit dernière, deux radars automatiques installés sur des routes départementales du Morbihan ont été intentionnellement détruits par des pneus enflammés. La préfecture parle d'actes irresponsables. 

  • Par Sylvaine Salliou
  • Publié le 17/01/2014 | 10:02, mis à jour le 17/01/2014 | 18:42
Surveillance de nuit des radars © France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne Surveillance de nuit des radars
Un autre radar avait aussi été incendié le week-end dernier, cela porte à trois le nombre de radars détruits en une semaine dans le Morbihan. Les deux derniers radars détruits la nuit dernière, sont totalement brûlés. L'un était installé au Moustoir sur l'axe Vannes/Locminé sur la RD 767, l'autre à Plouay sur la RD769 sur l'axe Lorient-Morlaix. Les actes de vandalisme ont été signalés par des automobilistes, ils ont été perpétrés entre 2 et 3h30 du matin, selon le même mode opératoire.

Actes irresponsables

Dans un communiqué, le préfet du Morbihan s’élève une nouvelle fois avec la plus grande fermeté contre ces actes de malveillance et de dégradation de biens publics totalement irresponsables. "Réalisés en pleine nuit, ces actes ont fait courir un risque grave et certain aux automobilistes qui empruntaient les routes à ce moment-là." Les services de l’Etat indiquent qu'ils restent qu'ils renforcent leur vigilance "face au comportement irresponsable de quelques-uns, qui ne saurait être toléré. Tout est fait pour interpeller les auteurs de ces faits".

Depuis le début septembre, 53 radars ont été vandalisés dans la région, dont 33 ont été détruits et mis hors-service, sur les 150 que compte la région





les + lus

les + partagés